Stu Cowan: NHL Draft est un jeu de dés, que l’équipe gagne ou perde à la loterie

Les Canadiens obtiennent le premier choix au classement général pour la première fois depuis 1980 lorsqu’ils ont battu Doug Wickenheiser contre le garçon local Denis Savard.

contenu de l’article

Quel plaisir ce fut de voir Cale Makar jouer lors de la première ronde des séries éliminatoires de la LNH.

Annonce 2

contenu de l’article

Le défenseur de 23 ans a affiché une fiche de 3-7-10 en quatre matchs alors que son Avalanche du Colorado a balayé les Predators de Nashville.

« Il pourrait être le meilleur joueur de la ligue en ce moment », a déclaré son coéquipier Nathan MacKinnon après que l’Avalanche ait battu les Predators 5-3 lundi soir à Nashville, se qualifiant pour le deuxième tour. “Il pourrait être l’un des meilleurs (défenseurs) à avoir joué à la fin de sa carrière, à ce rythme.”

Makar a été annoncé lundi comme finaliste du trophée Norris en tant que meilleur défenseur de la LNH, avec Roman Josi des Predators et Victor Hedman du Lightning de Tampa Bay, avant de marquer un but et d’ajouter deux passes dans une victoire dans le match 4 contre Nashville.

Makar a conservé une fiche de 28-58-86 au total au cours de la saison régulière pour terminer deuxième parmi les défenseurs de la LNH au chapitre des points derrière Josi, qui a conservé une fiche de 23-73-96. Le plus-48 de Makar était le deuxième meilleur plus/moins parmi les défenseurs de la LNH derrière Devon Toews, son partenaire à la ligne bleue de l’Avalanche, qui avait un différentiel de plus-52.

Annonce 3

contenu de l’article

En 39 matchs éliminatoires en carrière, Makar a une fiche de 10-31-41 au total, avec une moyenne de 1,05 points par match. Parmi les défenseurs de la LNH qui ont disputé autant de matchs éliminatoires, seul Bobby Orr a obtenu en moyenne plus de points par match (1,24) avec des totaux de 26-66-92 en 74 matchs.

Ce qui nous amène à la loterie du repêchage de la LNH de lundi soir au cours de laquelle les Canadiens ont décroché le premier choix au total pour le repêchage de cette année, qui aura lieu les 7 et 8 juillet au Centre Bell.

« Je pense que c’est un résultat très excitant pour nous », a déclaré le directeur général des Canadiens, Kent Hughes. “Je suis sûr que nos partisans seront ravis, surtout avec le repêchage qui se déroule à Montréal pour obtenir ce genre d’anticipation et l’excitation qui le motivera.”

La dernière fois que les Canadiens ont eu le choix no 1, c’était en 1980, lorsqu’ils ont battu Doug Wickenheiser contre le garçon local Denis Savard, qui est allé aux Blackhawks de Chicago avec le choix no 3 après que les Jets de Winnipeg ont pris le défenseur Dave Babych. . .

Annonce 4

contenu de l’article

Makar était le numéro 4 du repêchage de 2017.

L’Avalanche était de loin la pire équipe de la LNH au cours de la saison 2016-17, avec une fiche de 22-56-4, mais ratant le tirage au sort.

Les Devils du New Jersey ont remporté la loterie malgré une avance de 22 points sur l’Avalanche au classement et ont repêché le centre Nico Hischier avec le premier choix. Les Flyers de Philadelphie ont ensuite pris le centre Nolan Patrick au n ° 2 et les Stars de Dallas ont pris le défenseur Miro Heiskanen au n ° 3. Heiskanen était le joueur du Colorado GM Joe Sakic espérait avoir au n ° 4. , mais a fini par devoir se contenter de Makar .

Patrick était le patineur américain classé n ° 1 par le Bureau central de dépistage de la LNH avant ce repêchage, suivi de Hischier et Casey Mittelstadt, qui ont fini par se rendre aux Sabres de Buffalo avec le choix n ° 8. Makar, qui mesure 5 pieds 11 pouces et Pesant 187 livres, il n’était classé que 9e en Amérique du Nord.

annonce 5

contenu de l’article

Makar est un autre exemple de la façon dont le repêchage de la LNH peut être un jeu de dés lorsqu’il s’agit de prédire comment un joueur de 18 ans se développera. Le centre des Frontenacs de Kingston, Shane Wright, est l’espoir le mieux noté pour le repêchage de cette année.

L’Avalanche a perdu le repêchage de la loterie en 2017, mais s’est retrouvé avec un défenseur superstar.

La légende des Flyers, Bobby Clarke, a critiqué l’ancien directeur général de Philadelphie Ron Hextall plus tôt cette année pour ne pas avoir repêché Makar.

“Nous avons fini par obtenir le deuxième choix du repêchage et nous avons fini par prendre Nolan Patrick”, a déclaré Clarke en janvier. sur le podcast Cam & Strick. «Aucun de nos éclaireurs ne voulait de Nolan Patrick. Je ne sais pas où Patrick aurait dû aller, après ses performances à Brandon, c’est un très bon joueur. Mais certainement, ils voulaient Makar.

annonce 6

contenu de l’article

Patrick est maintenant avec les Golden Knights de Vegas, à la suite d’un échange l’été dernier, et a affiché une fiche de 2-5-7 en 25 matchs cette saison avant d’être blessé à long terme.

“Maintenant (Makar) est une superstar et Patrick n’a pas joué”, a déclaré Clarke. «Mais Hextall a pris cette décision lui-même, et il y a eu d’autres décisions qui ont été prises dans nos brouillons pour lesquelles nous payons. Nous avons deux ou trois choix de premier tour qui ne joueront jamais, et c’est pourquoi nous nous battons. Hextall a fait de graves erreurs.”

Tout comme l’ancien directeur général des Canadiens, Marc Bergevin, ce qui explique en grande partie pourquoi l’équipe a terminé avec le pire bilan de la LNH cette saison et s’est retrouvée avec le premier choix.

Lors des réunions des directeurs généraux de la LNH en mars, Sakic a expliqué pourquoi, selon lui, Makar devrait remporter le trophée Norris.

annonce 7

contenu de l’article

« Je ne sais pas si je dois vraiment le dire, allez simplement le voir jouer cinq matchs de suite et vous verrez », a déclaré Sakic à NHL.com. « C’est juste un joueur incroyable et savez-vous pourquoi ? Il n’est pas seulement offensif, il est aussi un bon défenseur et peut être physique. C’est un gars difficile à affronter. Il est si glissant, si habile avec la rondelle. Il dirige juste le jeu. L’une des choses que nous aimons le plus chez lui, et c’est un jeune homme, mais il est constant. C’est à chaque match.”

Le repêchage de la LNH lui-même est une loterie.

[email protected]

twitter.com/StuCowan1

Annonce 1

commentaires

Postmedia s’engage à maintenir un forum de discussion animé mais civil et encourage tous les lecteurs à partager leurs réflexions sur nos articles. Les commentaires peuvent prendre jusqu’à une heure pour être modérés avant d’apparaître sur le site. Nous vous demandons de garder vos commentaires pertinents et respectueux. Nous avons activé les notifications par e-mail – vous recevrez désormais un e-mail si vous recevez une réponse à votre commentaire, s’il y a une mise à jour dans un fil de commentaires que vous suivez ou si un utilisateur vous suivez des commentaires. Consultez nos directives communautaires pour plus d’informations et de détails sur la façon d’ajuster vos paramètres de messagerie.

Add Comment