Shopify s’est écrasé après les gains : l’action est-elle un achat ?

Shopify (BOUTIQUE -1,37%) Les taureaux ont eu une année difficile. Au début de la pandémie, la société canadienne de commerce électronique a séduit Wall Street avec une croissance phénoménale des ventes et une rentabilité selon les PCGR, mais le récit a changé. Depuis la publication de son rapport sur les résultats du premier trimestre, Shopify a vu son prix chuter de 21 %, l’action ayant maintenant chuté de 77 % par rapport à son sommet.

Cette vente massive fait-elle de Shopify un achat ? Creusons plus profondément et voyons si nous pouvons répondre à cette question.

Simplifier le commerce

La mission de Shopify est d’améliorer le commerce pour tous. Leur logiciel aide les marchands à commercialiser et à gérer leurs activités sur les canaux physiques et numériques. Cela inclut les sites Web de marque, les marchés en ligne comme Amazoneet des plateformes de médias sociaux comme TikTok de ByteDance. Shopify propose également un nombre croissant de services à valeur ajoutée, tels que le traitement des paiements, les outils de commerce transfrontalier et le financement, ainsi que des milliers d’intégrations via l’App Store.

Source de l’image : Getty Images.

En raison de son étendue et de sa facilité d’utilisation, Shopify surpasse tous les autres fournisseurs de logiciels de commerce électronique en termes de présence sur le marché et de satisfaction des utilisateurs, selon le dernier rapport G2 Grid. Cela s’est traduit par des gains de parts de marché. En 2021, Shopify a généré 10,3 % des ventes du commerce électronique aux États-Unis, juste derrière Amazon, contre 5,9 % en 2019.

ralentissement de la croissance

Au premier trimestre 2022, les revenus de Shopify n’ont augmenté que de 22 % pour atteindre 1,2 milliard de dollars, un ralentissement significatif par rapport à une croissance de 110 % un an plus tôt. De plus, la marge brute s’est contractée de 350 points de base à 53 % et la société a généré une trésorerie négative d’exploitation de 54 millions de dollars. Mais des conditions macroéconomiques difficiles ont lourdement pesé sur l’ensemble de l’industrie commerciale. En fait, Amazon a vu les revenus de ses boutiques en ligne chuter de 3 % d’une année sur l’autre au premier trimestre et a enregistré sa première perte trimestrielle depuis 2015. Mais Shopify a continué de croître et de gagner des parts de marché en ligne et hors ligne au cours du dernier trimestre.

Mieux encore, les performances financières de Shopify semblent toujours impressionnantes à plus long terme.

Métrique

T1 2019

T1 2022

TCAC

Revenu (TTM)

1,2 milliard de dollars

4,8 milliards de dollars

59%

Flux de trésorerie disponible (TTM)

(6,1 millions de dollars)

253,7 millions de dollars

N / A

Source de données : YCharts. TTM = 12 derniers mois. CAGR = taux de croissance annuel composé.

Opportunité de marché croissante

La direction évalue actuellement son marché cible à 160 milliards de dollars, mais ce chiffre devrait augmenter à mesure que le commerce électronique continue de gagner en popularité. Pour capitaliser sur cela, Shopify exécute une stratégie de croissance forte. récemment ajouté jd.com en tant que canal de vente, permettant aux marchands de lister des produits sur l’un des plus grands sites de commerce électronique en Chine, lui-même le plus grand marché de commerce électronique au monde.

De plus, Shopify a lancé sa solution de paiement accéléré (Shop Pay) pour tous les marchands de Alphabetest Google et Métaplateformes‘Facebook et Instagram. Cela étend votre capacité à monétiser le trading au-delà des limites de votre plateforme. Shop Pay alimente également l’application mobile Shop, un outil conçu pour stimuler l’engagement des consommateurs grâce à des suggestions de produits personnalisées.

Enfin, Shopify a conclu un nombre record d’offres Shopify Plus en mars 2022, ce qui signifie qu’il gagne du terrain avec les plus gros vendeurs. Shopify Plus est leur logiciel de commerce électronique haut de gamme et alimente déjà des marques comme tous les oiseaux Oui figuesmais à mesure que de plus en plus de grandes entreprises se joignent, cela pourrait alimenter la croissance en augmentant le volume brut des paiements (c’est-à-dire que Shopify prend une part des paiements).

Cependant, l’initiative de croissance la plus ambitieuse de Shopify est le Shopify Fulfillment Network (SFN).

Démocratiser la conformité

Grâce aux efforts d’Amazon, de nombreux consommateurs s’attendent désormais à une livraison en deux jours ou même le lendemain lorsqu’ils achètent en ligne. Mais cela désavantage les petites entreprises car elles manquent généralement de ressources pour offrir cette option à la caisse. Shopify vise à uniformiser les règles du jeu avec le SFN.

En 2019, il a acquis le spécialiste de la robotique 6 River Systems, une société créée par d’anciens cadres de Kiva Systems (aujourd’hui Amazon Robotics). Cette décision a amélioré le portefeuille de robots mobiles collaboratifs de Shopify : des machines autonomes qui accélèrent les opérations d’entrepôt en aidant les employés à sélectionner et trier les produits plus efficacement.

La semaine dernière, Shopify a annoncé l’acquisition pour 2,1 milliards de dollars de Deliverr, une société qui propose déjà des services de logistique et d’exécution aux marchands sur des plateformes comme Amazon, WalmartOui Etsy. Cette décision apportera au SFN un logiciel d’intelligence artificielle (IA) pour la prévision de la demande et la gestion des stocks. Mieux encore, cela donnera à Shopify l’accès au réseau d’entrepôts, de transporteurs et de partenaires du dernier kilomètre de Deliverr, ce qui signifie que les marchands Shopify pourront proposer une livraison en une nuit ou en deux jours aux États-Unis.

Voici la situation dans son ensemble : à court terme, le SFN exercera sans aucun doute une pression sur les marges de Shopify, ce qui pourrait entraîner de la volatilité pour les actionnaires. Mais à long terme, SFN pourrait renforcer considérablement l’avantage concurrentiel de Shopify en démocratisant les services d’exécution et en aidant les entreprises individuelles à concurrencer plus directement les titans de la vente au détail comme Amazon.

Une personne fait l'inventaire dans un entrepôt.

Source de l’image : Getty Images.

Est-ce que Shopify est un achat ?

Shopify est un leader du commerce électronique, une industrie qui continuera de croître pendant de nombreuses années à venir. Mieux encore, l’équipe de direction dirigée par le fondateur exécute une stratégie de croissance ambitieuse qui pourrait différencier davantage l’entreprise. Et avec les actions qui se négocient à 10 fois les ventes, sa valorisation la plus basse en cinq ans, je pense que Shopify est un achat criant.

Cela ne signifie pas que les actions ne chuteront pas davantage. Mais dans une décennie, je pense que ce stock de croissance vaudra beaucoup plus qu’il ne l’est aujourd’hui.

Add Comment