Les Canadiens obtiennent le premier choix, mais rien ne garantit qu’ils repêcheront Shane Wright

“S’il y a un joueur que nous pensons être le meilleur joueur disponible dans le repêchage, alors c’est avec lui que nous allons”, a déclaré le directeur général Kent Hughes.

contenu de l’article

Après avoir remporté la loterie du repêchage de la LNH mardi soir, les Canadiens choisiront en premier lorsque le repêchage aura lieu les 7 et 8 juillet au Centre Bell, mais rien ne garantit qu’ils utiliseront ce choix pour sélectionner Shane Wright.

Annonce 2

contenu de l’article

Les scouts ont classé le centre des Frontenacs de Kingston comme le meilleur espoir de l’an dernier, mais le directeur général Kent Hughes a déclaré mardi qu’il reste encore beaucoup de travail à faire avant que les Canadiens ne finalisent leur décision.

Les Canadiens respecteront la règle éprouvée selon laquelle une équipe sélectionnera le meilleur joueur disponible.

“Vous commencez toujours par votre évaluation et s’il y a un joueur que nous pensons être le meilleur joueur disponible dans le repêchage, alors c’est avec lui que nous allons. S’il existe différentes nuances de la même couleur à notre avis, pourrions-nous en évaluer une pour une nécessité de position ? Oui certainement. Mais nous n’en sommes pas encore là, donc je ne peux pas vraiment vous dire que c’est le cas où nous pouvons voir plusieurs joueurs dans le même stade.”

Annonce 3

contenu de l’article

S’exprimant à la télévision après l’annonce des résultats de la loterie, Hughes a déclaré que les Canadiens mettront l’accent sur le caractère. Cela signifie que nous ne verrons pas un désastre de relations publiques comme l’année dernière lorsque l’équipe a repêché Logan Mailloux.

Alors que Wright est le leader du club-house, il n’est peut-être pas le verrou qu’il était plus tôt cette année. Dans un sondage rapide des dépisteurs de la LNH mené par Bob McKenzie de TSN, Wright était le premier choix de six des neuf dépisteurs, avec deux aimant l’ailier droit slovaque Juraj Slafkovsky et un choisissant Logan Cooley, qui a d’ailleurs joué avec le fils de Hughes, Jack, sur l’équipe des États-Unis au championnat du monde U18 de l’IIHF.

Il y a des inquiétudes quant à la qualité et à la quantité de joueurs disponibles dans ce repêchage. Il n’y a pas de Sidney Crosby, pas de Connor McDavid, pas d’Auston Matthews. Et aucun joueur ne devrait être un talent générationnel comme Connor Bedard, qui est le choix n ° 1 par consensus au repêchage de 2023.

Annonce 4

contenu de l’article

“Je pense que c’est un dessinateur talentueux”, a déclaré Hughes. “Il est difficile à tout moment de le comparer aux repêchages des années (précédentes) car ces joueurs ont 12 mois de développement et de progrès. Nous sommes ravis d’avoir le premier choix au total parce que nous avons l’opportunité de sélectionner un joueur qui jouera un rôle important dans l’avenir des Canadiens de Montréal. Quand, comment, cela reste à déterminer.

Hughes et le vice-président des opérations hockey Jeff Gorton se rendront en Finlande pour les championnats du monde, qui débuteront vendredi. Ils rencontreront ensuite des dépisteurs d’équipe et commenceront le processus d’évaluation des joueurs non seulement pour le premier choix, mais aussi pour les choix suivants, y compris le premier tour qu’ils ont obtenu de Calgary, qui se déroulera probablement entre le milieu et la fin des années 20. .

annonce 5

contenu de l’article

Hughes a déclaré que lui et Gorton favoriseront une discussion saine et s’appuieront fortement sur les dépisteurs qui suivent les joueurs depuis un an et, dans certains cas, depuis deux ou trois ans.

Les Canadiens espèrent un meilleur résultat que le repêchage de 2009. C’était la dernière fois que le repêchage avait lieu au Centre Bell. Ils ont sélectionné le produit local Louis Leblanc 18e au total et il n’a joué que 50 matchs pour les Canadiens.

Montréal a sélectionné le numéro 1 cinq fois dans son histoire : Doug Wickenheiser en 1980, Réjean Houle en 1969, Michel Plasse en 1968, Garry Monahan en 1963 et, bien sûr, Guy Lafleur en 1971.

[email protected]

twitter.com/zababes1

Annonce 1

commentaires

Postmedia s’engage à maintenir un forum de discussion animé mais civil et encourage tous les lecteurs à partager leurs réflexions sur nos articles. Les commentaires peuvent prendre jusqu’à une heure pour être modérés avant d’apparaître sur le site. Nous vous demandons de garder vos commentaires pertinents et respectueux. Nous avons activé les notifications par e-mail – vous recevrez désormais un e-mail si vous recevez une réponse à votre commentaire, s’il y a une mise à jour dans un fil de commentaires que vous suivez ou si un utilisateur vous suivez des commentaires. Consultez nos directives communautaires pour plus d’informations et de détails sur la façon d’ajuster vos paramètres de messagerie.

Add Comment