Gaudreau marque sur un tir de pénalité alors que les Flames battent les Stars pour égaliser la série

Après avoir raté une échappée lors d’un match précédent, Johnny Gaudreau n’a commis aucune erreur sur son tir de pénalité.

Gaudreau convertissant un penalty en troisième période a propulsé les Flames de Calgary vers une victoire de 4-1 lundi contre les Stars de Dallas pour égaliser leur série éliminatoire à deux victoires chacun.

Elias Lindholm et Rasmus Andersson ont également marqué et Mikael Backlund a ajouté un but dans un filet vide pour les Flames, qui ont généré trois buts sans riposte avant que Dallas ne réponde en troisième période.

Le gardien des Flames Jacob Markstrom a effectué 34 arrêts pour la victoire dans un autre duel de gardiens avec son homologue de Dallas Jake Oettinger, qui a stoppé 50 tirs dans la défaite.

Tyler Seguin a marqué le seul but des Stars.

La série au meilleur des sept revient à Calgary pour le cinquième match de mercredi au Saddledome, où les Flames ont présenté une fiche de 25-9-7 en saison régulière.

REGARDER l Le coup de pied de pénalité de Gaudreau soulève les flammes au-dessus des étoiles:

Le magnifique coup de pied de pénalité de Gaudreau mène les Flames devant les Stars

Calgary bat Dallas 4-1 et égalise sa série de premier tour à 2-2. Johnny Gaudreau marque sur penalty en troisième période. 0:49

Le match 6 aura lieu vendredi à Dallas et le match 7, si nécessaire, aura lieu dimanche à Calgary.

« C’est bien de remporter cette victoire, mais je pense que l’élan est que nous rentrons à la maison et jouons devant nos partisans », a déclaré Gaudreau. “Maintenant, c’est une série de trois matchs.”

Calgary (50-21-11) a dominé la division Pacifique et s’est classée sixième dans la LNH en saison régulière. Les All-Stars n ° 15 (46-30-6) sont entrés dans les séries éliminatoires en tant que premier joker de la Conférence Ouest.

Les Flames ont gagné 1-0 et perdu 2-0 au Saddledome avant que les Stars ne battent Calgary 4-2 dans le troisième match au American Airlines Center.

Lorsqu’une série au meilleur des sept est à égalité 2-2, le vainqueur du match 5 a un record de tous les temps de la série de 219-58 (0,791), selon les statistiques de la LNH.

Les Flames tiraient de l’arrière par un but en fin de match 3 samedi lorsque Gaudreau n’a pas réussi à faire passer la rondelle au-dessus du sac d’Oettinger avec un peu plus de trois minutes à jouer dans le match.

Le défenseur des Stars John Klingberg l’a rattrapé lors d’une échappée pour obtenir le penalty lundi.

Avec plus de temps pour planifier ses mouvements lundi, l’ailier a étiré Oettinger avec un revers et a marqué cinq trous à 7:47 de la troisième période.

« Depuis le premier match, j’avais l’impression d’avoir bien joué, d’avoir joué fort contre cette équipe. Les résultats n’étaient pas au rendez-vous », a déclaré Gaudreau. “Le dernier match avait une échappée avec deux minutes à faire. Je voulais récupérer celle-là. Ce soir, une autre histoire. J’ai trouvé le filet.”

Après près de 16 minutes à quatre contre quatre dans les deuxième et troisième matchs de la série, plus de hockey à force égale a été joué dans le quatrième match.

Cela a favorisé Calgary, classé sixième dans la LNH pour les buts à force égale.

Les Flames ont généré une pression de zone offensive plus soutenue que Dallas.

“Je pense que nous avons eu environ 50 tirs et nous avons eu beaucoup de longues présences au bâton dans sa zone”, a déclaré Andersson. “Nous n’avons pas pris trop de pénalités ce soir, donc nous pouvons jouer cinq contre cinq et c’est là que nous sommes une très bonne équipe.”

Lindholm n’a produit que le troisième but à force égale des Flames dans la série à 11:53 de la troisième période pour une avance de 3-0 à Calgary.

Elias Lindholm des Flames, à droite, célèbre après avoir marqué en troisième période. (Tony Gutierrez/Associated Press)

Gaudreau des planches l’a alimenté dans les marques de hachage où Lindholm a battu Oettinger avec une grève du poignet bas pour son troisième de la série.

Dallas a répondu avec un but en avantage numérique pour réduire le déficit. Le poignet de Seguin est sorti de la course et il a battu Markstrom de l’autre côté à 15:03.

Calgary avait battu Dallas au tir à chacun des trois premiers matchs, mais était limité à seulement trois buts et deux d’entre eux à force égale.

Une défense tenace des Stars devant leur pli a continué d’empêcher Calgary d’avoir une deuxième chance sur les quelques rebonds accordés par Oettinger, mais les Flames ont continué à frapper la défense de Dallas jusqu’à ce que des fissures apparaissent.

Il a fallu un but de cinq contre trois à 9:41 dans la deuxième période pour que les Flames percent lundi.

Le tir d’Andersson juste au-dessus des points d’épingle a battu le poteau haut d’Oettinger après que les stars Jani Hakanpaa (trip) et Radek Faksa (frappé le poteau haut) aient été pénalisés dans les 12 secondes.

Markstrom et Oettinger brillent tous les deux

Markstrom et Oettinger ont échangé des exploits tout au long du match.

Dallas a abandonné la rondelle profondément dans sa zone en fin de deuxième période, mais Oettinger a dévié la tentative de Gaudreau à bout portant.

“J’ai dit aux entraîneurs après le match que nous avions gâché une excellente performance de gardien de but”, a déclaré l’entraîneur des Stars, Rick Bowness.

“Votre gars a fait de gros arrêts. Otter a été exceptionnel et c’est pourquoi c’était 1-0 avant le troisième.”

Markstrom a repoussé l’attaquant des Stars Tyler Seguin en se précipitant jusqu’à sa porte quatre minutes après le début de la période. Calgary a dominé les hôtes 19-8 dans une première période sans but et a conservé une marge de 39-23 après deux.

Le gardien des Flames Jacob Markstrom réalise un arrêt en troisième période (Tony Gutierrez/Associated Press)

Oettinger a privé Tyler Toffoli de Calgary d’une occasion en or lors d’un rebond en première demie. Un Oettinger à plat ventre a ganté la tentative de Toffoli de soulever la rondelle au-dessus du gardien de but des Stars à 9:14.

Gaudreau a raté quelques changements en début de match. Sa tête s’est cassée alors que lui et Vladislav Namestnikov se sont heurtés au coude à coude dans la zone des étoiles.

Gaudreau est allé au vestiaire mais était de retour sur la glace au milieu de la première demie.

“Je vais bien,” dit-il.

L’entraîneur-chef des Flames Darryl Sutter a échangé l’attaquant Brett Ritchie contre le défenseur Michael Stone pour aligner 11 attaquants et sept défenseurs lundi.

Sutter voulait des renforts à l’arrière. Il a estimé que le coût des minutes supplémentaires du défenseur lors du premier match de la série, lorsqu’Andersson a commis une inconduite de match au buzzer de la première période, commençait à faire surface dans la série.

“Nous voulions des jambes fraîches là-bas”, a déclaré l’entraîneur.

Add Comment